Accueil Comtes et Spectacles Interventions et Prestations Agenda Competences et bilan Contact
 
LE CADAVRE ENCERCLÉ
Bachir et les sept épreuves Sous l'occupation naissent des révoltes durement réprimées. Incarnation du peuple soulevé, Lakhdar, de retour au pays après ses études, organise avec Mustapha, Hassan, Nedjma et d'autres militants, des manifestations pour l'indépendance.
C'est au soir de l'une d'elles qu'il émerge des cadavres enchevêtrés et les mots s'écoulent de sa bouche en même temps que son sang et sa vie. Dans ce contexte d'occupation, les rapports humains deviennent ambigus:

Comment Lakhdar et Marguerite, la fille du commandant (qui représente le déchirement et l'incompréhension des colonialistes ) pourraient-ils s'aimer ?
Au centre de cette tragédie contemporaine, Lakhdar est une figure christique qui confronte sa destinée personnelle au destin collectif. Au sommeil, [il] préfère le don de la parole, même si Nedjma elle- même (symbole de cette terre écartelée) crie son refus d'entendre ces mots qui font trop mal. Le réalisme poétique de kateb Yacine dit le chant profond du monde. Ecrite dans les années précédant la guerre d'Algérie, cette tragédie souligne l'intemportalité et l'universalité de la révolte d'un peuple. L'actualité ne nous rappelle que trop combien l'histoire est un éternel recommencement.


Adaptation, mise en scène et interprétation

Nouvelle adaptation et interprétation en tragédie-Conte par Farid Oukala

Musique
Musique berbère de Kabylie.

Publics
A partir de 15 ans (recommandé aux lycéens et universitaires)


Spectacle crée en résidence en partenariat avec la mairie de Clermont le Fort et soutenu par le Conseil Général de Haute- Garonne et le Conseil Régional de Midi- Pyrénées.


Téléchargements

Photos spectacle